Le guide de votre bien-être à domicile

Yoga

Actualités

Le yoga Bikram pour bien vivre la quarantaine

Créée par Bikram Choudhury, gourou célèbre originaire de Los Angeles, le « yoga Bikram » qui se pratique dans une salle chauffée à 40°C commence à attirer les Français. Parmi les adeptes de cette pratique, Felixe a 60 ans mais ce sport réalisé deux fois par jours lui permet de retrouver ses 40 ans.

Pour ces « yogis » des temps modernes, les séances de 90 minutes se déroulent avec maillot de bain pour les garçons et short-brassière pour les filles. Dans cette salle à 40 degré de chaleur et 40% d’humidité, les 26 postures « asanas » s’enchaînent et se concluent par deux exercices de respiration profonde.

Des sensations extrêmes

Dans une tranche d’âge située entre 17 et 75 ans, les participants professionnels ou amateurs font face au grand miroir pour effectuer les postures en demi-lune, cobra ou lapin. Avec la chaleur, les étirements sont plus difficiles et les participants ont parfois des sensations extrêmes : Alain Cadet a vraiment cru mourir à ses débuts en 2004. Actuellement professeur de Yoga Bikram, il atteste que le concept doit sa réussite à l’application de la même méthode instaurée par son concepteur.

De son côté, Florence Delmas, professeur de yoga swasthya, le plus ancien des 108 sortes de yogas pratiqués dans le monde, a d’abord redouté l’aspect marketing et occidental du yoga Bikram. Mais après une formation sur la pratique, elle en a enfin compris les effets bénéfiques : « la magie du Bikram se situe dans les améliorations obtenues grâce à un même enchaînement de postures ». Et pour Marie-Hélène Bralerait, professeur de yoga d’adaptation ou viniyoga, le yoga chaud agit sur la conscience du corps et le souffle pour mieux éliminer les toxines.

Enfin, il est utile de rappeler que tout le monde n’est pas capable de surmonter ces conditions extrêmes du yoga Bikram et sa pratique nécessite un contrôle médical censé prévenir les risques d’hyperthermie et d’accidents cardiaques.